A la découverte des chemins de Gironde et d'ailleurs ...

Urval et la fête du pain

Samedi 10 août 2019

 

Pour la 5eme année consécutive, nous retrouvons Anita, Bernard et toute sa famille, Alain à la cuisson des pains, Anaïs et Christine à la vente des pains! A notre arrivée Jean-Michel est déjà au four et Corinne et Philippe ont déjà les mains dans les têtes d'ail ... une quantité impressionnante de gousses à peler pour la préparation du tourin et du hachis ail-persil des tomates qui seront cuites au four. Puis vers midi, tout le monde se retrouve au four banal autour d'un copieux apéro.

Nous avons ensuite rejoint le Coux-et-Bigaroque notre point de chute pour la nuit. Nous nous retrouvons en fin de journée au four banal pour les dernières cuissons des pains. Et pendant ce temps là, les haricots/couennes mijotent, le tourin se prépare, les jambons rôtissent et le groupe de musique prend ses marques. Comme d'habitude, les repas affichent complet ... nous avons passé une bonne soirée : repas copieux (tourin, entrée, haricots/jambon, fromage, fraises et merveilles, café) dans la bonne humeur. Merci à toutes et tous et RV l'année prochaine.

 

les photos sont dans l'album



Publié à 21:30, le 23 août 2019, dans Festivites, Urval
Mots clefs :


Urval et la fête du pain 2018

Samedi 11 août 2018

 

Nous avons à nouveau RV avec Anita, Bernard, Claude, toute leur famille et amis. C'est au four banal que nous nous retrouvons : à la vente du pain Anaïs et Emilie et au four Alain et Bernard. Parmi les nouveautés : une belle enseigne, une table et un banc œuvres de Roland le maire du village.

A la salle des fêtes les petites mains s'affairent à la préparation du repas de ce soir.

Vers midi, tout le village se regroupe au four banal, autour d'un copieux apéro. Après le repas, nous avons fait un tour dans les jardins du presbytère où se tient une exposition Partita de Bruno Desplanques: installation de pierres de lave émaillées

Nous avons ensuite rejoint Beaumont-du-Périgord notre point de chute : le temps de nous installer dans notre location et de commencer la visite de la bastide, il sera temps de regagner Urval pour la soirée. Pendant que nos deux fourniers surveillent de près la dernière fournée ...

... la place commence à s'animer. Alors que la soupe et les haricots mijotent, que les jambons rôtissent ... les tablées se forment, les discussions vont bon train, le groupe des musiciens répètent. La cuisson du pain achevée, nous installons notre grande tablée ... Comme toujours, le repas sera excellent et copieux et la soirée d'enfer !!!

 

d'autres photos dans l'album

Un grand merci à tous pour votre accueil et à l'année prochaine



Publié à 16:04, le 21 août 2018, dans Festivites, Urval
Mots clefs :


Séjour en Moselle du 26 juin au 7 juillet 2018 / Fête médiévale à Rodemack

Dimanche 1er juillet

Rodemack "la petite Carcassonne lorraine"

 

Nous avons quitté la capitale sans trop de problème et retrouvé avec soulagement la Moselle. Nous avons terminé cette chaude journée à Rodemack, village classé parmi les plus beaux villages de France. Pour la 40ème année consécutive, le vieux bourg fortifié se métamorphose en village au temps du Moyen-Âge. Nous retrouvons la Foire Médiévale et ses marchands venus de la France entière et autres contrées éloignées. Les animations, spectacles, démonstrations d’artisanat et combats se sont poursuivis toute la journée. Vers 17h30 un grand défilé d’environ 600 personnes costumées rassemblant tous les artistes, artisans et bien d’autres a clôturé ces 2 jours de festivités.

 

les photos et le film sont dans l'album



Publié à 21:20, le 26 juillet 2018, dans Festivites, Rodemack
Mots clefs :


La fête des Bœufs gras de Bazas

Jeudi 8 février 2018

 

Depuis 1283, chaque jeudi précédant Mardi Gras, la cité de Bazas accueille la célèbre "Fête des Bœufs Gras" au cours de laquelle sont présentés les plus beaux spécimens de la race bazadaise. Parés de rubans et de couronnes fleuries, les bœufs défilent au son des fifres et des tambours dans les rues de la ville, avant d’être jugés par des experts. Chaque année, la journée se déroule selon un programme bien rodé. Elle commence par la pesée des Bœufs de race bazadaise qui se déroule sur la place des Tilleuls à partir de 12h. Chaque boucher de la ville associé à un éleveur présente au moins un attelage. L’éleveur attache ses bœufs à un attelage et les amène sur une balance géante afin qu’ils soient pesés. Cela permettra par la suite de déterminer les plus belles bêtes. Les éleveurs se préparent longtemps à l'avance. Le bœuf est engraissé durant les 6 derniers mois : il mange à son rythme, des produits naturels ce qui explique aussi la qualité de sa viande. Sans stress. Certains lui installent une radio dans l'étable pour l'habituer au bruit car le jour de fête, il y a foule et il ne faut pas que l'animal s'énerve. Les animaux ont environ 4 ans lorsqu'ils sont présentés au concours, lorsque sa viande va être la meilleure. Chaque animal avoisine la tonne.

C'est la première fois que nous assistons à cette manifestation. Il y a beaucoup de monde, il est impossible de trouver une place, aussi avons nous garé la voiture un peu loin de la ville et effectué le trajet à pied ! Le froid qui sévissait ce jour là, a aussi quelque peu perturbé notre journée. Nous n'avons pas assisté à la pesée des bœufs, la préparation des attelages étant très longue. Tous les restaurants affichant "complet", nous avons filé au chapiteau du rugby et pris notre place dans la longue file d'attente. Au menu : soupe à l'oignon bien chaude - entrecôte race bazadaise/échalotes, frites - tourte aux pruneaux . Après un bon moment de convivialité, nous avons fait un tour du marché des producteurs (sous la halle), visité le musée puis patienté sur la place en attendant l'arrivée des bœufs. Pour accompagner le cortège, de tout jeunes danseuses et danseurs en costume traditionnel du groupe folklorique Lous dé Bazats, les fifres et les tambours qui font résonner la musique gasconne. Et du haut de leurs échasses, des très jeunes et des adultes fiers de témoigner de leur culture. Puis c'est l'arrivée des différentes confréries ... bœuf de Bazas, paloumeyres, camembert et vignerons de Montagne/St-Emilion. Pour nous, frigorifiés, le spectacle s'arrêtera là mais il continue avec la bénédiction des bœufs, le résultat du concours, l'intronisation des personnalités par la Confrérie Bazadaise du Bœuf et un grand repas dansant.

19 bœufs ont défilé et participé au concours : parmi eux le grand gagnant, Innocent, une belle bête de 5 ans présentée par Joël Sillac et la boucherie Martin.

 

 les photos sont dans l'album



Publié à 22:30, le 19 février 2018, dans Festivites, Bazas
Mots clefs :


La crèche vivante de Saint-Ferme

Dimanche 7 janvier 2018

 

La crèche vivante a lieu chaque année début janvier, aux environs de l’Épiphanie depuis sa création au début des années 1990. Elle se déroule dans l'abbaye de Saint-Ferme. Le texte de la scène jouée fut écrit par le curé de l’époque, le Père Rosticher et traduit en occitan, puis la mise en scène a été imaginée. Elle présente l’épisode biblique de la Nativité et comprend une soixantaine de personnages, dont bien sûr Marie, Joseph, Jésus, les bergers ou encore les Rois Mages. La scène se déroule comme telle : les figurants de tous âges arrivent en procession jusqu’à l’autel où ils vont jouer en occitan et vêtus de costumes d’époque. Tout est animé et vivant, y compris les animaux. Le bébé est également un vrai nouveau-né. La seule touche moderne est la venue de La Poste pour annoncer la "Bonne Nouvelle". Une chorale complète également la scène, avec ses danseurs et musiciens. La crèche vivante de l’abbaye de Saint-Ferme est inscrite à l’Inventaire du patrimoine culturel immatériel en France. Elle est organisée par les Amis de l'abbaye de Saint-Ferme et la Communauté des communes du Sauveterrois.

La messe est célébrée en occitan par le Père Jòrdi Passerat et la chorale assurée par le groupe le "Poutou de Toulouse" venu tout droit de ... Toulouse !

 

toutes les photos et un petit film se trouvent dans l'album

Nous avons poursuivi cette journée à la salle des fêtes autour d'un excellent repas ... gascon, ponctué de chants et danses, de lecture de texte, de petites anecdotes, d'histoires amusantes ... le tout en occitan, fort heureusement traduit pour celles et ceux qui ne parlent ni ne comprennent la langue !!!



Publié à 11:45, le 19 janvier 2018, dans Festivites, Saint-Ferme
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 1 sur 3 } { Page suivante }


Qui suis-je ?


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos


Gribouille



Mes albums


«  Décembre 2019  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Rubriques


Accueil
Albi
Bordeaux
Cigognes
Creches
Creuse
Divers
Espagne
Estuaire
Festivites
Galette
Gastronomie
Grues cendrees
Journee entiere
La Garonne
Landes
Lot et Garonne
Lozere
Moselle
Parcs et jardins
Pays Basque
Rando urbaine
Randonnee
Sejour Gard
Sejour Gard et Lozere
Sejours decouvertes
Sortie weekend
Vendee
Visite guidee


Derniers articles


ACCUEIL
Saillans ... dans le Fronsadais
Bordeaux ... boucle au départ de la Place Stalingrad
Musée de l'ALAT et de l'Hélicoptère
Challenge du Ruban Rose
Libourne ... ville bastide et vinicole
Séjour en Creuse du 8 au 15 septembre 2019 / Sous-Parsat et Mareilles
Séjour en Creuse du 8 au 15 septembre 2019 / Flayat et Giat
Séjour en Creuse du 8 au 15 septembre 2019 / Sarran et Felletin
Déjeuner-croisière à bord du Sicambre Bordeaux
Semens ... comme des montagnes russes
Tizac-de-Curton ... de vallon en vallon
Villeréal ... une bastide en Lot-et-Garonne
Urval et la fête du pain
Noaillac / Meilhan-sur-Garonne ... et le canal latéral à la Garonne

Sites favoris


Fouchepate Blog
Fouchepate Boîtes 2
Fouchepate Boîtes1
CHEMIN FAISANT
FloreAlpes
Fleurs
Fête à Léo
François du Tursan
Tables de fêtes (cuisine)
Pause café (cuisine)
PIXANNE Photographies
Randomania
Les lavoirs
Rando Le Pout
Noémi
Eraldica Occitana
Destruction frelons asiatiques

Amis


estella
opaysdeshumains
papatrek


Newsletter

Saisissez votre adresse email



Saints du jour