A la découverte des chemins de Gironde et d'ailleurs ...

La balade des 2 ponts et à bord du Marité

Samedi 14 avril 2018

 

La météo s'étant légèrement améliorée nous partons à Bordeaux pour voir le "Marité": à quai depuis une semaine, il repart dimanche matin. Garés comme d'habitude à Sud-Ouest, nous traversons la Garonne au pont levant, longeons le quai des Marques (après une petite halte chez notre glacier préféré !) et remontons les quais jusqu'au ponton d'honneur où est amarré le trois-mâts. A quelques mètres est aussi amarré ... un yacht de luxe le Global battant pavillon des îles Caïman. Ce yacht a été racheté en 2014 à M. Khan, un riche industriel d'origine pakistanaise qui a aujourd'hui la nationalité américaine. Il s'appelait alors le "Kismet", qui signifie "destin" en turc. En septembre dernier, le nouveau yacht de M. Khan, le nouveau Kismet était à Bordeaux, cette fois vous découvrirez l'ancien. C'est un yacht de 74 mètres qui comporte six double cabines pour accueillir douze invités. Avec 22 membres d'équipage, cela fait quasiment deux personnes dans l'équipage pour un hôte. Source France Bleu Gironde.

Après avoir visité le Marité, nous avons retraversé la Garonne au pont de pierre et remonté les quais rive droite pour rejoindre notre point de départ. Le soleil a joué à cache-cache, la pluie s'est invitée à plusieurs reprises mais pas de quoi perturber la foule nombreuse qui se promenait ce jour là.

Une belle balade de 8km dont on ne se lasse pas et l'occasion de découvrir Bordeaux de manière différente.

 

toutes les photos sont à découvrir dans l'album



Publié à 01:30, le 19 avril 2018, dans La Garonne, Bordeaux
Mots clefs :


Un après-midi à Bordeaux

Samedi 18 novembre 2017

 

Histoire de bouger un peu, nous filons à Bordeaux voir "Karlo" le rhino jaune de la campagne lancée par Kéolis afin de rappeler les règles de prudence aux usagers du tram (cette année, 3 piétons ont trouvé la mort dans une collision avec le tram). Un rhinocéros comme Karlo pèse plus d’une tonne et un tram en charge normale 55 tonnes. Soit un vrai troupeau de rhinos lancé à 45 km/heure. D’où la phrase choc affichée sur les bus et tramways de la métropole bordelaise : "Un tram pèse l’équivalent de 40 rhinocéros, face à lui, vous ne ferez jamais le poids." Ce samedi il était place Stalingrad ... il nous vient de Pologne, il est en fibre de verre et plus vrai que nature. La campagne terminée il va rejoindre le dépôt d'où il sortira 2 fois par an pour à nouveau sensibiliser le public.

Nous profiterons de cette belle journée ensoleillée pour effectuer la balade des 2 ponts (7km) : traversée du pont de pierre, petit tour en centre ville jusqu'à la librairie Mollat, retour vers les quais, traversée du pont levant, arrêt à Darwin afin de "récupérer" quelques graffs nouveaux ... Nous avons regagné nos pénates à la nuit tombée après avoir admiré un magnifique coucher de soleil et les couleurs du ciel passant de l'oranger au rouge

Pour l'anniversaire de sa grand-mère, l'artiste Pierre Bortolotti originaire de Lorraine a peint cette fresque inspirée par un cliché du photographe anglais Lee Jeffries

 

retrouvez toutes les photos dans l'album



Publié à 01:05, le 20 novembre 2017, dans La Garonne, Bordeaux
Mots clefs :


Le voilier Mir

Vendredi 27 octobre 2017

 

Bordeaux accueille pour la première fois le voilier Mir. De type trois-mâts carré, avec ses 109,2 mètres de long, il est deux fois plus grand que le "Belem" et son nom signifie "Paix" en Russe.

Il est le deuxième grand voilier d'une série construite par les chantiers de Gdansk, en Pologne et un des 5 navires construits pour l'URSS entre 1987 et 1990. Lors du démantèlement de l'URSS, la Russie a gardé le Mir, qui est resté en Europe, tandis que Pallada et Nadezhda naviguent dans le Pacifique. L'Ukraine a obtenu le Druzhba et le Khersones. Il est utilisé comme navire-école. Il peut embarquer 144 cadets et son équipage comprend 40 membres. Il participe à de nombreux rassemblements et fréquente assidûment les Armadas de Rouen. Il participe également aux courses de grands voiliers, qu'il a souvent remportées : son armateur le présente comme le plus rapide de tous les grands voiliers.

Gréement : 5 vergues sur chaque phare ; petite brigantine ; toutes les vergues sont fixes, ce qui facilite certaines manœuvres.

Matériaux : Coque et pont en acier; pont recouvert de bois. Mâts en acier, formés chacun d'un seul tube rétreint. Il y a cependant des plateformes de hune, comme sur les mâts composés.

Coque : Blanche, avec 2 lignes de hublots. Large bande bleue longitudinale, interrompue à l'étrave et à l'arrière. Cette bande bleue suffit à reconnaître facilement le Mir des autres navires de la série.

Superstructures : assez importantes, notamment le rouf et la timonerie situés à l'arrière. Les embarcations sont situées nettement au-dessus du pont.

Avant : étrave à guibre ; beaupré en 1 seule partie . Pas de figure de proue. Pas de gaillard d'avant. Frise dorée sur chaque bord.

Arrière : Typique ; on le retrouve sur tous les voiliers de la série : tableau arrière rectangulaire, large, vertical, surplombant la voûte (de forme particulière, en V). Ce tableau est percé de 4 hublots carrés. Il est décoré de frises dorées , le nom et le port d'attache sont de la même couleur.

Nous sommes arrivés quelques minutes trop tard pour le voir passer sous le pont levant mais à temps pour le voir arriver accompagné du remorqueur et des bateaux de croisière. La manœuvre d'accostage (évitage) s'est déroulée sous nos yeux (remorqueur aidé du petit remorqueur pousseur). 30mn plus tard, toujours aidé du remorqueur, le voilier était enfin amarré à l'embarcadère des Quinconces sous les yeux de nombreux curieux.

 

les photos et un petit film sont dans l'album



Publié à 19:48, le 28 octobre 2017, dans La Garonne, Bordeaux
Mots clefs :


Avant dernier jour de la Fête du Fleuve et retour du Belem

Vendredi 2 juin 2017

 

Pour sa 10e édition, du 26 mai au 4 juin, Bordeaux a célébré son fleuve et l’aventure maritime en présence des 43 skippers de la Solitaire Urgo-Le Figaro (2013 et 2015). Pour cette avant dernière journée de manifestations, nous nous sommes rendus sur les quais. Le "Marité", un trois-mâts encore jamais venu à Bordeaux quitte le ponton d'honneur (pour celui de la Cité du Vin) pour céder sa place au "Belem" habitué des quais de Bordeaux.

Les monocoques ont quitté Bordeaux samedi vers 16h direction Pauillac. Aujourd'hui dimanche, après deux heures d’attente devant Pauillac pour cause d’absence de vent, les 43 skippers se sont élancés à 16h30 pour la première étape à destination de Gijon (420 milles). Une étape qui s’annonce animée au vu des conditions annoncées dans le Golfe de Gascogne.

 

toutes les photos sont dans l'album



Publié à 22:16, le 4 juin 2017, dans La Garonne, Bordeaux
Mots clefs :


La frégate Shtandart

Lundi 24 octobre 2016

 

Pour cette dernière soirée 2016 je vous propose d'embarquer à bord de la frégate russe de Pierre 1er le Grand. A quai pour quelques jours, la réplique exacte de l'ancienne (à l'exception de l'intérieur) a été prise d'assaut. Pas de chance, la journée sera grise et pluvieuse: nous prendrons notre temps malgré la foule, puis nous irons nous réchauffer devant un chocolat et un thé. Direction ensuite les Galeries Lafayette pour quelques emplettes et retour vers les quais alors que la pluie a cessé. C'est alors que le ciel s'est embrasé transformant d'un coup le paysage.

 

les photos sont à découvrir dans l'album

Et pour en savoir plus la frégate consulter le site du Shtandart

Bonne et Heureuse année 2017



Publié à 19:45, le 31 décembre 2016, dans La Garonne, Bordeaux
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 1 sur 5 } { Page suivante }


Qui suis-je ?


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos


Gribouille



Mes albums



La carte des lieux visités



«  Mai 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 

Rubriques


Accueil
Albi
Cigognes
Creuse
Divers
Espagne
Estuaire
Festivites
Galette
Gastronomie
Grues cendrees
Journee entiere
La Garonne
Lot et Garonne
Lozere
Moselle
Parcs et jardins
Pays Basque
Rando urbaine
Randonnee
Sejour Gard et Lozere
Sejours decouvertes
Sortie weekend
Visite guidee


Derniers articles


ACCUEIL
Vérac ... en passant par Tarnès et Villegouge
Découverte des portes insolites à Dax
Petite virée en terre espagnole / Vera de Bidasoa
Sauternes ... entre coteaux et Ciron
Base sous-marine : Digital Abysses
La boucle de Créon
La balade des 2 ponts et à bord du Marité
Castres-Gironde ... entre terre et eau
Découverte du Bordeaux maçonnique
Camiac-et-St-Denis ... chemins de vignes
Nérigean: la boucle de la "Traille de Roland"
La fête des Bœufs gras de Bazas
Guillos ... Landes de Cernès
Cursan ... les pieds dans l'eau et la boue

Sites favoris


Fouchepate Blog
Fouchepate Boîtes 2
Fouchepate Boîtes1
CHEMIN FAISANT
FloreAlpes
Fleurs
Fête à Léo
François du Tursan
Tables de fêtes (cuisine)
Pause café (cuisine)
PIXANNE Photographies
Randomania
Les lavoirs
Rando Le Pout
Noémi
Eraldica Occitana

Amis


estella
opaysdeshumains
papatrek


Newsletter

Saisissez votre adresse email



Saints du jour