A la découverte des chemins de Gironde et d'ailleurs ...

Séjour en Moselle du 1er au 10 juillet 2016 / Douaumont

Vendredi 8 juillet

Mémorial de Fleury-devant-Douaumont et ossuaire de Douaumont

 

Changement radical d'activité aujourd'hui avec une plongée dans l'histoire de notre pays, direction Douaumont puis Verdun si assez de temps. Petit arrêt sur le massif fortifié de Souville pour voir les casemates Pamart avant de gagner le village de Fleury-devant-Douaumont détruit en 1916 pendant la bataille de Verdun et ne fut pas reconstruit. Le relief tourmenté du sol de la commune témoigne de l'énorme quantité d'obus reçus. Bien que détruit et sans habitant, comme les huit autres villages détruits autour de Verdun, la "Nation reconnaissante" a conservé son statut de commune à Fleury après la guerre. Il a donc un maire, nommé par le préfet de la Meuse.

Le Mémorial de Fleury-devant-Douaumont est un musée consacré à l’histoire et à la mémoire de la bataille de Verdun. Il a été créé en 1967 sur l'emplacement de l'ancienne gare de Fleury-devant-Douaumont à l'initiative du Comité National du Souvenir de Verdun et de son président Maurice Genevoix. Fermé depuis septembre 2013 pour des travaux de rénovation et d'agrandissement, il a rouvert ses portes en février 2016 et propose une nouvelle scénographie. Le nouveau parcours se déploie sur trois niveaux au fil d’un parcours de découverte. le dernier niveau s'ouvre sur le paysage environnant.

L'ossuaire de Douaumont est un monument à la mémoire des soldats de la bataille de Verdun de 1916, situé à la limite des communes de Douaumont et Fleury-devant-Douaumont, à quelques kilomètres de Verdun. L'ossuaire est conçu au lendemain de l'armistice de 1918 à l'initiative de Mgr Charles Ginisty, évêque de Verdun. Inauguré le 7 août 1932 par le président de la République, il abrite les restes de 130 000 soldats inconnus, Français et Allemands. Il est classé aux monuments historiques le 2 mai 1996. En face de l'ossuaire, la nécropole nationale de Douaumont rassemble 16142 tombes de soldats français, majoritairement catholiques, dont un carré de 592 stèles de soldats musulmans. Le cimetière militaire contient également deux mémoriaux respectivement consacrés aux soldats de confessions juive et musulmane.

Retrouvez toutes les photos dans l'album

----------------------------------

Fort de Douaumont

 

Construit entre 1885 et 1913 dans le cadre du système Séré de Rivières, le fort de Douaumont est un des forts les plus puissants de la place de Verdun. Le fort, occupé par une soixantaine de soldats français, est pris sans combat par les Allemands le 25 février 1916, soit quatre jours après le début de la bataille de Verdun. Cet événement est célébré alors comme une grande victoire en Allemagne. Il sera occupé pendant 8 mois par l’armée allemande, qui en fera un abri pour ses troupes et un point d’appui essentiel sur la rive droite de la Meuse pour poursuivre son offensive. Malgré plusieurs tentatives de reconquête, le fort sera seulement repris le 24 octobre 1916 par le Régiment d'infanterie coloniale du Maroc (RICM), le 4e régiment mixte de zouaves et tirailleurs (4e RMZT), le 321e régiment d'infanterie (321e RI), le 1er bataillon de tirailleurs somalis et le 43e bataillon de tirailleurs sénégalais (43e BTS). Aujourd’hui, films et photographies d’époque, documents d’archives, commentaires et témoignages permettent aux visiteurs munis du guide multimédia, de mieux comprendre l’histoire du fort et de découvrir notamment une chambrée, la tourelle 155 et la nécropole allemande où reposent plus de 600 soldats allemands.   Source Verdun 2016

Toutes les photos sont dans l'album


Publié à 19:30, le 27 août 2016, dans Moselle, Douaumont
Mots clefs :




Qui suis-je ?


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos


Gribouille



Mes albums



La carte des lieux visités



«  Juillet 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 

Rubriques


Accueil
Albi
Cigognes
Creuse
Divers
Espagne
Estuaire
Festivites
Galette
Gastronomie
Grues cendrees
Journee entiere
La Garonne
Lot et Garonne
Moselle
Parcs et jardins
Pays Basque
Rando urbaine
Randonnee
Sejours decouvertes
Sortie weekend
Visite guidee


Derniers articles


ACCUEIL
Lignan-de-Bordeaux ... en passant par Loupes et Bonnetan
Pondaurat ... Le pont doré
Avant dernier jour de la Fête du Fleuve et retour du Belem
Weekend dans le Lot avec nos Amis Poutais du 19 au 21 mai 2017
Weekend dans le Lot avec nos Amis Poutais du 19 au 21 mai 2017
Weekend dans le Lot avec nos Amis Poutais du 19 au 21 mai 2017
St-Philippe-d'Aiguilhe: vignes et châteaux
Castelviel / Gornac ... comme des montagnes russes
St-Sulpice-de-Faleyrens: entre vignes, Dordogne et palus
Séjour en Creuse du 5 au 19 septembre 2015 - Masgot
Séjour en Creuse du 5 au 19 septembre 2015 - Guéret
Langoiran: entre coteaux et Garonne
Les grues cendrées
La Cité du Vin

Sites favoris


Fouchepate Blog
Fouchepate Boîtes
Eraldica Occitana
Noémi
FloreAlpes
Fleurs
Fête à Léo
François du Tursan
Tables de fêtes (cuisine)
Pause café (cuisine)
Sylvie (cuisine)
PIXANNE Photographies
Jean-Pierre
Randomania
CHEMIN FAISANT
Les lavoirs
GAÏA Céline (fleuriste)
Rando Le Pout

Amis


estella
opaysdeshumains
papatrek


Newsletter

Saisissez votre adresse email



Saints du jour