A la découverte des chemins de Gironde et d'ailleurs ...

Séjour dans le Gard du 9 au 16 septembre 2018 / Vauvert et le centre de découverte du Scamandre

Vendredi 14 septembre

Au diable ... Vauvert !

 

Mais pourquoi dit-on toujours "aller au diable Vauvert" ?

Cette expression désigne un lieu particulièrement éloigné. Au Moyen-Âge le sanctuaire de Notre-Dame du Val-Vert attirait de nombreux pèlerins qui venaient souvent de régions fort éloignées, ce qui rendait la pénitence plus dure. Mais pourquoi le diable ? Sur le parvis des églises qui marquaient les étapes des pèlerinages, il était d'usage de produire des spectacles à caractère religieux, les mystères, et d'autres au caractère burlesque et profane, les diableries. Il est donc devenu coutumier de dire qu'on allait voir les diables du Val-Vert quand on y allait en pèlerinage.

Vauvert est situé entre la Petite Camargue (ou Camargue gardoise qui désigne la partie de la Camargue située à l'ouest du Petit-Rhône, dans le département du Gard et de l'Hérault) et le plateau des Costières (de l'occitan coustiera, sont une région naturelle française située dans le département du Gard). La ville actuelle, située au cœur du vignoble de l'AOC Costières de Nîmes, a le caractère typique des bourgs agricoles du siècle dernier. Le vieux centre a gardé un aspect pittoresque avec ses ruelles étroites. Au nord, la vigne, au sud une immense nature sauvage bordée d'étangs et de roselières, véritable réserve naturelle d'oiseaux et d'animaux sauvages (taureaux et chevaux camarguais). Vauvert est un des fiefs de "l'Aficion" taurine. Les traditions taurines camarguaises y sont très vivantes.

Au Moyen-Âge, la petite cité était appelée "Posquières" : lieu où se trouve un grand nombre de puits. Ils étaient nombreux sur les flancs de la colline du Castellas et certaines maisons, dans leur cour intérieure en comptent jusqu'à 3.

Passage par l'OT duquel nous sommes ressortis avec de la documentation et des idées pour occuper notre journée. Nous débuterons par "l'itinéraire de découverte" très bien décrit et illustré ... impossible de se perdre !

 

les photos sont à découvrir dans l'album

---------------------------------------------------------

Réserve Naturelle du Scamandre

 

Notre tour de ville effectué et après quelques achats pour le pique-nique, nous prenons la route pour Gallician, village appartenant à la commune de Vauvert, situé en pleine Petite Camargue, au pied du plateau des Costières, sur les rives du Canal du Rhône à Sète et de l'étang de Scamandre. Gallician vit surtout de la viticulture - AOC Costières-de-Nîmes - activité principale à laquelle on peut toutefois ajouter la pêche et la "sagne", c'est-à-dire la coupe du roseau. Il est doté d'un port de plaisance et d'une halte nautique. Le canal d'irrigation du Bas-Rhône Languedoc s'écoule quant à lui au nord du hameau. La voie verte Vauvert-Gallician le longe sur 7 km entre ces deux localités. La réserve naturelle régionale du Scamandre se trouve au lieu-dit les Iscles, sur le territoire du hameau de Gallician.

La Réserve Naturelle Régionale du Scamandre, anciennement Réserve Naturelle Volontaire de Buisson Gros et la Fromagère, est composée des domaines de la Fromagère et de Buisson Gros, propriétés respectives de la commune de Vauvert et du Conseil Départemental du Gard. Acquis à des fins de protection et de valorisation, ces 240 ha autrefois en partie cultivés représentent aujourd’hui un des joyaux du département en termes de patrimoine naturel. La diversité du vivant sous toutes ses formes y est exceptionnelle : les oiseaux, dont bon nombre d’espèces remarquables se reproduisent à deux pas des bâtiments d’accueil du Centre, sont particulièrement emblématiques de cette zone humide typiquement méditerranéenne. Dans la RNR nichent notamment les 9 espèces de Hérons présentes en Europe, ainsi que plus de la moitié de la population Française d’Ibis falcinelle au sein de la plus grand colonie mixte que la France ait connus pour ces espèces (9 000 couples en 2015). Les habitats naturels, dont 12 sont d’intérêt communautaire ( Directive Habitats - Natura 2000), forment par ailleurs une mosaïque de milieux permettant la présence d’un grand nombre d’espèces hautement patrimoniales telles que la Cistude d’Europe, une tortue aquatique, ponctuée de petites taches jaune, que l'on trouve en cherchant sur les troncs d'arbres qui retombent dans les nombreuses roubines (fossés) du site. Inscrit comme vulnérable sur la liste rouge mondiale (UICN) le Campagnol amphibie est surement le mammifère le plus patrimonial présent sur le site.

Le Centre du Scamandre propose plusieurs parcours en boucles (4 km pour la plus longue.) Des points de connexion entre les sentiers permettent aux visiteurs d’adapter leur balade au temps dont ils disposent et de choisir un itinéraire en fonction de leurs centres d’intérêts. Le parcours sur pilotis (1 km) réalisé dans le cadre d’un programme européen Life Butor offre la possibilité de cheminer au cœur des marais et de rejoindre trois points d’observation et d’écoute. Ce sentier accessible en fauteuil roulant est labellisé "Tourisme et Handicap". Plaquette à consulter ICI

Nous avons effectué la totalité des circuits sans nous presser et avant la fermeture du site à 18h. Et pour la première fois j'ai pu admirer des flamants roses autrement qu'en photo !!!

 

toutes les photos sont à découvrir dans l'album

Dernière soirée à Caissargues ... demain nous prenons la direction d'Aigues-Mortes pour 2 journées encore bien remplies.


Publié à 20:15, le 27/10/2018, dans Sejour Gard, Vauvert
Mots clefs :



Qui suis-je ?


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos


Météo Cambes



«  Mars 2021  »
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

Rubriques


Accueil
Albi
Bordeaux
Cigognes
Conference
Creches
Creuse
Divers
Dordogne
Espagne
Estuaire
Festivites
Galette
Gastronomie
Grues cendrees
Ile d Yeu
Journee entiere
La Garonne
Landes
Lot et Garonne
Lozere
Moselle
Parcs et jardins
Pays Basque
Rando urbaine
Randonnee
Sejour Gard
Sejour Gard et Lozere
Sejours decouvertes
Sortie weekend
Vendee
Visite guidee


Derniers articles


ACCUEIL
La boucle de Soulignac
Langoiran et la crue de la Garonne
Sur les hauteurs de Baurech et Cambes
Les pieds dans la boue à Haux
Randonnée urbaine à Floirac
Cambes / Quinsac
Latresne ... entre palus et coteaux
Séjour sur l'île d'Yeu du 5 au 13 septembre 2020 / Retour à la maison
Séjour sur l'île d'Yeu du 5 au 13 septembre 2020 / Port de la Meule
Séjour sur l'île d'Yeu du 5 au 13 septembre 2020 / Balade en petit train
Séjour sur l'île d'Yeu du 5 au 13 septembre 2020 / Pointe des Corbeaux
Séjour sur l'île d'Yeu du 5 au 13 septembre 2020 / Pierre-Levée
Séjour sur l'île d'Yeu du 5 au 13 septembre 2020 / Presqu'île du Châtelet
Séjour sur l'île d'Yeu du 5 au 13 septembre 2020 / Port-Joinville

Sites favoris


CHEMIN FAISANT
Fouchepate Blog
Fouchepate Boîtes 2
Fouchepate Boîtes1
FloreAlpes
PIXANNE Photographies
Fleurs
François du Tursan
Randomania
Fête à Léo
Tables de fêtes (cuisine)
Pause café (cuisine)
Les lavoirs
Noémi
Eraldica Occitana
Destruction frelons asiatiques

Amis


estella
opaysdeshumains
papatrek


Newsletter

Saisissez votre adresse email



Saints du jour